Jessica a plusieurs vies : créatrice, enseignante, modèle vivant, apicultrice, jardinière, amoureuse. 

Le travail de création c’est pour excaver le continent sombre de la psyché. Grâce à la photographie, à l’écriture et au performatif je donne forme aux découvertes psychiques et aux forces invisibles qui m’habitent. Je crois que c’est ce qui différencie le mystique de l’artiste, ce besoin d’exprimer sa vision du monde. 

Les soins prodigués aux poules, le désherbage des jardins, les visites aux ruches et mes cours de cuisine soutiennent mon travail de création. C’est souvent au cours de ces activités que surgissent les étincelles d’inspiration. Sans ces rituels quotidiens, je succomberais sans doute au chaos de l’énergie créatrice.

Facebook